Le pantalon Dakar pour Julie

Cette année, je vais essayer de faire plus de choses pour Julie. Deux bonnes raisons pour cela, la première est que les vêtements vont lui aller un peu plus longtemps (maintenant elle met du 3 ans) et la deuxième est qu’elle s’intéresse à la couture. Elle touche les tissus, me dit qu’ils sont beaux ou pas et surtout me demande toujours si je mets un vêtement si c’est « maman qui l’a fait ».

Je voulais lui faire un pantalon-jogging, dans lequel elle serait à l’aise et aurait chaud si nous avions besoin de faire une petite balade. J’ai trouvé mon bonheur sur le site d’Ikatee.

Patron : Pantalon Dakar de chez Ikatee, le patron est disponible en pdf ou en pochette. Il est disponible ici. Le patron est gradué du 3 au 12 ans.

Tissu : Sweat étoilé acheté chez Ikatee également, mais il n’est plus disponible.

IMG_20180119_224503

Je n’ai pas eu de mal à réaliser le pantalon. Les explications sont claires et bien illustrées. C’est le premier patron d’Ikatee que je réalise et ce ne sera pas le dernier!

Le gros plus de ce pantalon :  les poches, Julie les adore et met tout le temps ses mains dedans !

IMG_20180120_092211.jpg

 

Bonne journée

Angélique

Mon alma pocahontas !

Aujourd’hui, je vais vous présenter ma troisième robe Alma.

Ce patron, je l’avais découvert lors du concours hacklamode de la marque Louis Antoinette Paris. Ce patron était offert, je l’avais téléchargé, puis j’avais réalisé pour le concours deux versions, une en tissus fluide et une en wax. Après le concours, j’ai décidé d’en faire une troisième dans un tissu complètement différent. Ce n’est pas le premier patron de cette marque que je réalise, et à chaque fois j’adore. Tout est très bien expliqué et je taille un vrai 38, comme dans le commerce. La taille aussi est bien positionnée, je n’ai pas besoin de la baisser de plusieurs centimètres et beaucoup de robes de cette marque sont « travail-compatibles ».

Je ne sais pas trop de quelle matière est mon tissu, on dirait une sorte de peau (synthétique). Il est donc relativement épais, avec des petits jours, pour faire comme de la dentelle. Je l’ai acheté sur une fin de rouleau chez Toto Tissus pour quelques euros.

Je trouve le rendu très différent des deux premières versions. J’ai doublé la jupe car les petits jours montent assez haut. La robe fait un peu pocahontas, mais je l’aime bien.

 

 

Le bonnet de Julie

Il y a quelques temps déjà que le bonnet de Julie était un peu petit. Il en fallait vraiment un nouveau pour les prochains mois. Je me suis mise à feuilleter mes catalogues Phildar et j’ai trouvé mon bonheur, un bonnet en jacquard.

Le modèle est issu du catalogue Phildar enfant (bébé) 0-24 mois de l’automne-hiver 2013-2014. Pour les laines, j’ai utilisés aussi des restes de laines Phildar que j’avais dans mon stock. J’ai du adapter le modèle, car il est tricoté en aiguilles 3,5 alors que j’ai du le tricoter en aiguilles 5 ou 5,5. Je l’ai également adapté pour la taille, car il fallait une taille correspondant à du 3 ans

IMG_20180113_152954

J’ai beaucoup aimé tricoter ce bonnet et je suis encore plus contente que Julie le porte, et qu’elle dise en le touchant « maman fait ».

20180128_172700

Bonne journée

Angélique

Blouse Aime Comme Mordoré

Aime comme Marie vient tout juste de sortir sa nouvelle collection. Au salon Créations et Savoir Faire, j’ai pu voir sur le stand les nouveaux modèles portés mais également sur cintres. Beaucoup me plaisaient… J’ai acheté deux blouses qui peuvent facilement être portables au travail :  Aime comme Mordoré et Aime comme Marguerite.

Concernant le tissu, en allant à Mondial Tissus, j’ai découvert la superbe collection en collaboration avec Linna Morata, et surtout des tissus faits en France. Pour découvrir cette collection, c’est ici. Le tissu que j’ai choisi est un vert d’eau avec des petites touches de blanc et de doré.La qualité est vraiment superbe et ça a été un réel plaisir de le coudre.

IMG_20171122_092256

Concernant la réalisation :

C’est la première fois que je faisais une « chemise » qui demande assez de précisions, du thermocollant, du passepoil, des boutonnières et surtout le col Mao. Les explications sont claires et j’ai pu avancer doucement mais surement !

Le seul point de difficulté a été de faire la boutonnière sur le col mao, ou là, ma machine a clairement fait de la résistance ! Je pense qu’il faut vraiment désépaissir le col avant de le retourner.

Par contre je n’ai clairement pas mis les 5 heures indiquées sur le patrons, mais quelques heures en plus je pense. De même, je n’ai utilisé que 1m10 de tissus en optimisant le tissu, alors qu’en taille M, 1m35 de tissu était préconisé (la laize de mon tissu était en 1m45)

Et le résultat ?

le détail du passepoil :

IMG_20171123_142850

Je suis contente de ma blouse qui est une jolie pièce. Le passepoil doré rappelle les petites touches dorées du tissu. Par contre, je ne suis pas habituée à avoir une chemise « courte » devant. En levant les bras, on voit le bidou => voir ci-dessous, donc pour celles que ça gène, il faut rallonger un peu, mettre un petit haut en dessous ou coincer la chemise dans le pantalon (ce qui sera mon cas).

IMG_20171128_104918

Bonne journée

Angélique

Une belladone pour un mariage

Il y quelques temps, je découvrais la marque de tissus Églantine et Zoé. Les tissus sont pour la plupart fait en France et les imprimés originaux. Je commandais donc quelques tissus, en ayant surtout remarqué le tissu jacquard bayadère rouge, toujours disponible ici.

Voici les tissus de ma première commande :

IMG_20170915_140226

Les tissus sont vraiment très beau, et le fait de savoir qu’ils sont fabriqués en France et que mon achat encourage un peu une entreprise française me fait encore plus plaisir.

J’avais remarqué cette robe, réalisée avec le jacquard bayadère,  par la créatrice du tissu et je voulais la confectionner pour le mariage d’une amie fin septembre.

Pour le patron, je suis partie d’une robe Belladone de Deer and Doe et je l’ai mixé avec une jupe Chardon, également de Deer and Doe pour donner l’effet « plis » au niveau de la taille. J’ai fait une taille 40 en haut et une taille 38 en bas, en faisant correspondre les repères au niveau de la taille pour un 38. J’ai réalisé la version dos ouvert, et j’ai suivi les explications sans faire d’autres modifications. Il a fallu cependant faire attention aux différents raccords.

Patron : Robe Belladone et Jupe Chardon de Deer and Doe, disponibles ici et ici. Le prix est de 14 euros par patron en pochette ou 11 euros en pdf.

Tissus : Jacquard Bayadère Rouge de chez Eglantine et Zoé disponible ici. Le prix est de 26 euros par mètre. J’ai eu besoin de moins de 2 mètres pour réaliser la robe.

Voici les photos de la robe sur le mannequin couture :

IMG_20170926_220958

Et voici la robe portée le jour du mariage :

IMG_20170930_181403_01

Bonne journée

Angélique

Mon Alma WAX

Suite au concours hacklamode de Louis Antoinette, j’ai réalisé une première version de la robe Alma, sans faire aucune modification ici.

J’ai ensuite voulu faire une seconde version de la robe, avec un tissu un peu plus spécial et en modifiant le patron.

Concernant les tissus, j’ai utilisé un crêpe noir pour le haut de la robe, et un tissu wax pour le bas de la robe. Les deux tissus proviennent de chez Toto Tissus à Poitiers, qui malheureusement ferme au mois de décembre. néanmoins j’ai acheté ces tissus à -30%. Le crêpe a dû me revenir à 7 euros le mètre et j’ai acheté le wax à 15 euros le coupon de 6 mètres.

Pour les modifications de la robe :

  • je l’ai réalisé en bi-matière
  • j’ai cintré la taille, environ 2 cm en moins sur chaque coté, soit environ 8 cm de moins sur la taille.
  • j’ai diminué un peu l’effet plongeant du bas du dos
  • j’ai supprimé les boutonnières et j’ai remplacé par un zip invisible de 40 cm
  • j’ai réalisé une couture pour « assembler »  les manches.

et honnêtement , je la préfère comme cela, le tissu y est pour beaucoup aussi je pense.

Je n’étais au départ pas très fan du modèle, les photos de présentations ne m’avaient pas convaincu, mais les réalisations des couturières sur Instagram m’ont réellement plu et je pense en refaire même une troisième.

Voici les photos de ma robe :

IMG_20171031_232926

Je suis très contente de ma seconde version. Certes je n’ai pas été sélectionnée pour le concours, mais j’ai gagné une nouvelle robe !

IMG_20171101_172251

Bonne soirée

Angélique

Sable sable… ma première veste

Tout a commencé par les teasing d’Emilie  de la marque Dessine moi un patron pour annoncer la nouvelle collection. Une veste qui semblait originale, mi-veste mi-kimono et dont les versions de la créatrices étaient très belles.

Vous retrouverez la présentation de la nouvelle collection de dessine moi un patron dans cet article  . Personnellement je suis fan de son style, qui est très différent de ce que l’on peut trouver chez les autres créateurs. J’ai donc craqué sur la nouvelle collection une semaine après sa sortie.

Je suis ensuite partie chez Toto tissus en quête du bon tissu pour faire ma veste sable. j’ai trouvé deux coupons, un de coton beige-gris de 3 mètres (15 euros) et un coupon de doublure de 3 mètres (8 euros). Le tout avec une réduction de 30 % pour cause de fermeture prochaine, donc des prix défiant toute concurrence ! Pour l’encolure, j’ai utilisé un crêpe noir et du thermocollant de mon stock.

J’ai pu ensuite commencer ma veste. Tout s’est très bien passé pour une première veste. il n’y a pas de fermeture sur cette veste, ce qui facilite vraiment la réalisation. C’était la première fois que je faisais une veste et surtout une doublure, mais les explications et schémas m’ont aidés. Le patron est vraiment très accessible.

Ma veste terminée, repassée, il est ensuite venu le temps de l’essayage… et là… la veste était trop grande, mais vraiment trop grande. J’avais choisi une taille 40 selon le tableau de mesures (poitrine assez forte par rapport à mon gabarit). J’achète dans les magasins, mes manteaux/ vestes en 38. Donc cette erreur de taille est un peu de ma faute, j’aurais dû me douter qu’il fallait se baser sur les épaules, surtout pour une veste qui ne se ferme pas. Néanmoins, il y a vraiment plus d’une taille de trop, 2 ou même 3…

Attention, il faut prendre en compte que le patron taille vraiment grand. Mais à part cela, il est vraiment superbe ! D’ailleurs ma veste sable a trouvé une heureuse propriétaire à qui elle va superbement bien !! et il me reste assez dans mes coupons pour m’en faire une deuxième identique.

Voici les photos :

IMG_20171013_181642

IMG_0856

IMG_0850

Bonne journée

Angélique

Mon Alma #hacklamode

La marque Louis Antoinette a, pour la troisième année, lancé son concours Hacklamode. Le principe du concours : la marque offre un patron de robe pour toute inscription, et il faut ensuite réaliser la robe de manière plus ou moins modifiée, l’idée étant de récompenser la créativité. Le site de la marque est disponible ici.

L’année dernière j’avais participé en réalisant la robe Imagine, voir article ici. j’avais adoré faire cette robe, je l’ai d’ailleurs refaite une seconde fois. Je n’avais pas vraiment hacké le patron, car je venais d’avoir ma fille, et les versions dos nu n’étaient absolument pas envisageables.

Les récompenses pour cette année seront définies en fonctions des catégories ci-dessous :

  • Meilleure association de tissu
  • Meilleure hack du patron
  • Meilleure mise en scène (photo, video…)
  • Prix du public (selon un système de vote )
  • Et Le grand prix du jury !

Les prix sont juste fous, enfin surtout le grand prix du jury, une machine à coudre Singer de 760 euros et de multiples bons d’achats!

D’ailleurs si vous avez envie de voter pour moi, c’est par ici

Parlons un peu du patron, la robe offerte est la robe Alma. Cette robe est boutonnée dans le dos et présente des manches vaporeuses. La voici :

blog-tryptique-hacklamode-alma-louis-antoinette-patron-gratuit-1024x1024

J’ai réalisé ma robe en 38, comme toujours chez Louis Antoinette.

Je n’ai pas rencontré de difficultés avec le patron, il n’y a pas beaucoup de pièces à découper et les explications sont claires.

Mon principal souci est venu de mon tissu acheté chez Toto tissus à Poitiers, qui d’ailleurs ferme bientôt, ce qui a justifié une bonne quantité de tissus acheté ces dernières semaines. Le tissu « tourne » lors de la couture et de grandes rayures blanches apparaissent… j’ai pensé arrêter la robe, mais je me suis dit que ça ferait une toile pour la future version. Mais, je me suis souvenu avoir des feutres textiles, donc j’ai mis du feutres sur tous les endroits du tissus qui avaient bougés et on ne voit plus rien !

Voici le avant – après qui est assez parlant :

20171027_171658-COLLAGE

Ma robe est donc complètement portable aujourd’hui et j’en suis très contente.

Quelques détails de ma robe :

 et la voici portée :

IMG_20171029_154200

Allez on y croit un tout petit peu, et de toute manière une seconde robe Alma est en préparation…

IMG_20171029_154116

Bonne soirée

Angélique

Mon short manège avec mes chutes…

Aujourd’hui, je vais vous présenter un petit short qui m’a fidèlement suivi pendant mes vacances, j’ai nommé le short Manège.

Je l’ai réalisé juste avant l’été, avec un reste de tissu dans lequel j’avais déjà réalisé une belladone. Le tissu est un jacquard avec du lurex qui vient de chez Mondial Tissus.

Pour ce short, j’ai fait une toile, dans la taille M, taille qui correspondait scrupuleusement à mes mesures. Or la toile s’est avérée un peu grande. La version présentée ici est en taille S. Il faut donc prendre en compte avant réalisation que ce patron taille un peu grand.

Le patron est décliné en trois versions, le short taille basse, le short taille haute et la jupe culotte. J’ai réalisé la première citée.

Aucun souci de montage, les explications sont claires et le short est assez rapide à réaliser. Parfait à faire juste avant les vacances et à rajouter dans sa valise. Ce patron est également déclinable pour des shorts d’hiver…

Le voici plus en détail :

IMG_20170605_212411

IMG_20170715_134701

IMG_20170715_134724

20170715_152452-COLLAGE

Bonne journée

Angélique

Ma seconde Zephyr…

Ce patron, je l’adore…

Acheté il y a plus d’un an, c’est le premier patron de Deer and Doe que j’ai découvert et cousu, notamment grâce aux très belles versions de Marion du blog Marionne et des bananes.

Ce patron est assez simple à réaliser. Il faut utiliser un tissu extensible avec 30% d’élasticité. J’ai pour ma part utilisé une suédine acheté chez Mondial Tissu.

Je l’ai réalisé en Taille 38, j’ai allongé le buste de 2 cm pour descendre un peu la taille par rapport à ma version initiale ici. Les explications sont très claires, la robe monte très vite ce qui est très motivant! Je n’ai pas grand chose d’autres à dire sur ce patron, à part que ce n’est surement pas la dernière robe que je fais, mais je testerai surement l’encolure en V la prochaine fois.

Place aux photos :

 

 

Bonne soirée !